Tag Archive for réfugiés

Les certificats médicaux et les réfugiés juifs à Lyon

FRAD069_10_829W_000171_025484_0322

simuler la maladie ou faire appel à un médecin pour obtenir un certificat médical permettant d’échapper à Gurs ou à toute autre mesure d’éloignement, est un subterfuge utilisé par les victimes des persécutions antisémites, les réfugiés juifs étrangers étant les premiers sur cette liste.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

6 juillet 1938 la conférence d’Evian

evian5

Le 6 juillet 1938, les délégations gouvernementales de 32 pays d’Europe et d’Amérique, ainsi que les représentants de 34 organisations non gouvernementales se réunissent à Évian (France) sur les bords du lac Léman, afin de chercher une solution globale à la question des réfugiés juifs autrichiens et allemands.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Curious George, sauve les Reyersbach

Curious-George-Takes-A-Job-original

Hans, vivait près du zoo de Hambourg où il est né en 1898 et où il apprit à dessiner. Hans Augusto et Margret Reyersbach. sont juifs allemands, et vivent au Brésil au début des années 30. Après la première guerre mondiale,Hans quitte l’Allemagne et déménage à Rio de Janeiro où il vend des baignoires, lorsque Margarete…

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

L’Anschluss

MDXLVII_PHOTOS_066

Ces articles peuvent aussi vous intéresser Destinations lointaines Une île lointaine Plus qu’un nom dans une liste : Wilhelm Leo 8e ordonnance allemande 29 mai -7 juin 1942

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Camille Dreyfus : un exil ordinaire

camille

  Né à Altkirch le 20 octobre 1897, Camille étudie à la faculté de Nancy, puis à Heidelberg et Strasbourg où il soutient sa thèse en 1925. De 1925 à 1927 il est attaché à Bichat puis à Cochin. Il rentre en Alsace et jusqu’en 1940 exerce comme spécialiste des maladies internes et collabore en…

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Freddy Arom échappé de Rivesaltes

Freddy Arom est né à Düsseldorf en 1930, il est le plus jeune des deux fils de David et Liba. David et Liba Arom ont quitté l’Allemagne pour la Belgique après la Nuit de Cristal en 1938 avec leurs deux fils Fred et Edouard. En mai 1940  fuyant l’avancée Allemande ils essaient de rejoindre Dunkerque mais sont…

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

La situation des réfugiés en France pendant l’année 1939

Andrieux

La Commission des Centres de Rassemblements, 8 rue du cirque à Paris envoya en 1939-1940 ses émissaires visiter les nombreux camps d’internements créés sur le territoire. Les rapports sur les camps sont rédiges par Joseph Millner, Canioni et Félix Chevrier  pour les camps suivants : Huriel, Domerat, Catus, Marmagne, Cepo, de la Braconne, Ruchard, St Just…

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Mazel, le récit d’Elsa Karbowitz

Arrière plan, de gauche à droite : mon grand-père, Hélène.ma tante. Fernand, une tante. Devant : Elsa, ma mère, mon père, Rose et une autre tante. (1930)

Pourquoi n’as-tu pas été déportée ? A la question posée par mon petit-fils à la veille de sa Bar mitsva, je n’ai pu que répondre « mazel » (la chance en Yiddish) : la chance dans ma vie. Ce mot a donné le titre à ce récit que je dédie à mes enfants et petits-enfants en leur souhaitant d’avoir toute leur vie ce « mazel ».

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Le centre d’accueil du Lastic

rosans

Le  centre du Lastic est situé dans la commune de Rosans dans les Hautes Alpes. Le centre est ouvert par la direction des centres d ‘accueil afin de sortir des jeunes gens des camps d’internement. Alexandre Glasberg rapporte  dans une note de 1944 ( CDJC CCXVII-41a_008 ) la genèse du centre : « Au Lastic furent transférés en mai 1942…

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS