Tag Archive for Rivesaltes

Freddy Arom échappé de Rivesaltes

Freddy Arom est né à Düsseldorf en 1930, il est le plus jeune des deux fils de David et Liba. David et Liba Arom ont quitté l’Allemagne pour la Belgique après la Nuit de Cristal en 1938 avec leurs deux fils Fred et Edouard. En mai 1940  fuyant l’avancée Allemande ils essaient de rejoindre Dunkerque mais sont…

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

La situation des réfugiés en France pendant l’année 1939

Andrieux

La Commission des Centres de Rassemblements, 8 rue du cirque à Paris envoya en 1939-1940 ses émissaires visiter les nombreux camps d’internements créés sur le territoire. Les rapports sur les camps sont rédiges par Joseph Millner, Canioni et Félix Chevrier  pour les camps suivants : Huriel, Domerat, Catus, Marmagne, Cepo, de la Braconne, Ruchard, St Just…

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Mazel, le récit d’Elsa Karbowitz

Arrière plan, de gauche à droite : mon grand-père, Hélène.ma tante. Fernand, une tante. Devant : Elsa, ma mère, mon père, Rose et une autre tante. (1930)

Pourquoi n’as-tu pas été déportée ? A la question posée par mon petit-fils à la veille de sa Bar mitsva, je n’ai pu que répondre « mazel » (la chance en Yiddish) : la chance dans ma vie. Ce mot a donné le titre à ce récit que je dédie à mes enfants et petits-enfants en leur souhaitant d’avoir toute leur vie ce « mazel ».

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Chaque homme a son ombre

Hugo et Herbert Odenheimer

Julchen Odenheimer   Ils m’ont tout pris: ma mère, mon père, ma tante Erna, ma grand-mère Sophie. Grand-mère est morte trois semaines après notre arrivée au camp de Gurs. Tante Erna, qui s’était mariée quelques semaines avant la déportation et s’était installée dans une autre ville, a perdu la vie quelque part dans l’Est, avec…

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Le centre d’accueil du Lastic

rosans

Le  centre du Lastic est situé dans la commune de Rosans dans les Hautes Alpes. Le centre est ouvert par la direction des centres d ‘accueil afin de sortir des jeunes gens des camps d’internement. Alexandre Glasberg rapporte  dans une note de 1944 ( CDJC CCXVII-41a_008 ) la genèse du centre : « Au Lastic furent transférés en mai 1942…

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Lena & Mottel Kurys

rivesaltes2ld

Les parents de la cinéaste Diane Kurys ont connu le sort des réfugiés juifs. Mottel Kurys, comme nombre d’hommes de sa génération réfugiés en France, s’engage dans la légion pour tenter d’échapper à l’internement. Cependant la politique collaborationniste de Vichy et les grandes rafles d’août 1942 le rattrapent. Sa femme, Lena Winter, qu’il rencontra au…

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Sauver les enfants : les convois vers les Etats-Unis

OSE_chomski

SauvetagesEn septembre 1940, le HICEM commence à élaborer des solutions en vue de faciliter l’immigration des enfants juifs vers les États-Unis selon les dispositions spéciales d’obtention de visas émis par le Département d’État. Bien que le programme ait été conçu pour aider les enfants en dessous de l’âge de treize ans, les demandes d’enfants jusqu’à…

Au delà d’Izieu : Zygmund, Sarle et Emile Zuckerberg

bandeaufront

D’Emile petit garçon de cinq ans, il ne reste qu’une photographie floue dans un groupe d’enfants rieurs. Photographie prise à Izieu pendant l’été 1943   Emile est né à Anvers le 15 mai 1938, sa maman Sarle Chaja avait 32 ans à sa naissance , elle était couturière. Son père Selig Zygmund avait 35 ans…

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

6 avril 1944 la rafle d’Izieu

Leon Reifman

Le 11 mai 1987 au Palais de Justice de Lyon lors de la lecture de l’acte d’accusation, Klaus Barbie comparait devant le tribunal pour répondre de sa responsabilité dans la rafle d’Izieu. Ces articles peuvent aussi vous intéresser Plus qu’un nom dans une liste : Robert Krengel Plus que des noms dans une liste: Marcus,…

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS